Sauver un livre d'une inondation - Rescue a book from flood - Flore Vallery-Radot

Sauver un livre d’une inondation – Rescue a book from flood

Comment sauver un livre de la boue - sur le blog de Flore Vallery-Radot

TRUC N°1 : le plus rapidement possible après que le livre ait été attaqué par l’eau, s’il est précieux et doit être sauvé, le mettre dans un sac en plastique et le mettre dans un congélateur. Cela empêche l’encre de fuir et aux pages de sécher, ce risque de les coller.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

TIP #1: As soon as you can after water damage, take all you books out of the water. The most precious ones, place in individual plastic bags and put in the freezer. It will prevent ink from leaking and pages from drying and stick together.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Rescue a wet book by Flore Vallery-Radot

TRUC N°2 : Si vous avez fait sécher vos livres victimes d’inondation, surtout n’essayez pas d’ouvrir les pages collées. Elles seront irrémédiablement abîmées.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

TIP #2: If the books have already started to dry, do not attempt to separate the pages. You will ruin them forever. 

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

How to rescue a book from a flood and mud - on Flore Vallery-Radot blog

TRUC N°3 : Si vous avez fait sécher vos livres et que les pages sont collées, il faut remouiller le livre pour pouvoir ouvrir les pages en les abîmant moins.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

TIP #3: If your pages are stuck and your book is drying, the only way to get the pages to separate is to put the book in water.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Comment sauver un livre de l eau et la boue - sur le blog de Flore Vallery-Radot

TRUC N°4 : Lorsque le livre est sous l’eau surtout ne tournez pas les pages ou ne tentez pas de les ouvrir sous l’eau comme sur la photo ci-dessus. Laissez le livre s’imbiber de nouveau d’eau tranquillement.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

TIP #4: When your book is under water do not open the pages or attempt to turn them in the water like on the photo above. Leave the book to soak up water.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Comment sauver un livre d une inondation - sur le blog de Flore Vallery-Radot

Sinon vous arracherez les pages très fragilisées…. Le papier devient totalement mou et très fragile.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

If you attempt to open pages under water, you will have a high rate of damage.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Trucs pour sauver les livres d'une inondation sur le blog de Flore Vallery-Radot

Après un temps qui dépend entièrement de la qualité du livre et de son papier, sortez le livre délicatement et posez-le sur un torchon.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

After a time which entirely depends on the paper type and the book binding method, pull delicately the book out of water. Put it on a towel.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Astuces pour sauver un livre d'une inondation sur le blog de Flore Vallery-Radot

Découpez du papier sulfurisé avec des ciseaux à papier que vous ferez glisser bien droit le long d’une ligne imaginaire qui formera un rectangle de la taille d’une page du livre à soigner.

Cup baking paper (parchment) with sharp paper scissors which you will slide along an imaginary line forming a rectangle of the book page size.

Trucs pour sauver un livre d'une inondation sur le blog de Flore Vallery-Radot

Faites un bon stock de feuilles.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

Cut a good stock of baking paper sheets.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Sauver un livre d'une inondation et de la boue sur le blog de Flore Vallery-Radot

Malgré le soin apporté au la méthode de l’article, vous aurez forcément un peu de casse : des pages légèrement collées, des déchirures. Pour éviter un maximum de casse, il faut éviter de tourner les pages avec une main. Il faut attraper la page à tourner par les deux coins et tourner très très doucement. Ajouter de l’eau si nécessaire.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

Despite the care you will put in this some damage will inevitably happen. Pages will be stuck you will destroy part of some page’s surface and tear them. To avoid most incidents, turn only very wet pages, wet them more if necessary. Grab each page by both corners with two hands and very very slowly open it.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Trucs et astuces pour sauver un livre d'une inondation sur le blog de Flore Vallery-Radot

Positionnez la première feuille entre la couverture et la première page.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

Place a first baking paper sheet on the first page after the cover.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

Sauver un livre d'une inondation sur le blog de Flore Vallery-Radot

Lorsque le livre est entièrement garni de feuilles, vous pouvez le mettre à sécher.

Livre utilisé pour la démo : Sew! by Cath Kidston

 

When the book is all filled up with baking paper, leave it to dry.

Book used for this demo: Sew! by Cath Kidston

 

In English below

 

*   *   *

Comme vous l’avez peut-être lu dans notre Gazette de la semaine dernière, l’atelier textile de Tricotin.com a été victime d’un gros dégât des eaux qui a charrié de la boue et massacré au passage : pelotes, livres sur les arts textiles, pieds de rouets, métiers à tisser et autres trésors.

Parce qu’il faut toujours tirer une bonne expérience de tout souci, nous avons décidé de partager avec vous les trucs et astuces que nous avons appris en chemin.

Lorsque l’eau est entrée, nous n’étions pas là. Tranquillement l’eau s’est installée partout jusqu’à 20 cm de hauteur et puis, en partant tout doucement, elle a laissé une couche de boue sur son passage.

Notre premier réflexe en découvrant la catastrophe a été de sauvegarder en priorité des livres qui était bien rangés par thèmes, en pile par terre, attendant sagement la bibliothèque que nous étions en train de construire… Chaque pile buvant tranquillement l’eau du sol.
Courant avec nos bottes de caoutchouc sur la vase glissante, nous avons fait une chaîne avec station de triage au bout : “mouillé”, “pas mouillé”. Les livres secs ont été empilés où on pouvait et les mouillés ont été posés sur des radiateurs d’appoint.

Lorsque le Monsieur de l’assurance est venu inspecter tout ça, il nous a expliqué être spécialisé dans la sauvegarder et nettoyage de musées, de galeries d’art et de collections privées. Ce qu’il fait pour ce type de clients c’est d’apporter des congélateurs géants. Des quoi ? C’est là qu’il nous a donné ses trucs et astuces pour limiter les dégâts. Il nous a dit que notre stratégie n’était pas la bonne du tout…

Nous allons vous donner la liste des trucs qu’il nous a transmis et qu’on a testés. Ce n’est pas miraculeux bien entendu car une fois un livre imbibé d’eau ou de boue il est irrémédiablement abîmé. Ce que vous pouvez faire pour les plus précieux c’est de les rendre de nouveau lisibles, éviter que les pages en séchant se collent irrémédiablement. Vous n’éviterez pas certaines déchirures même en faisant super attention. Certains livres souffriront beaucoup plus que d’autres en raison de la qualité de leur papier, de leur reliure et de leur encre.

Pour cette démo en photo, nous avons utilisé l’infortuné ouvrage de couture en anglais : Sew! by Cath Kidston. C’est un ravissant livre, idéal pour se mettre à la couture ou pour les couturières aguerries pour avoir sous la main des ouvrages amusants et rapides à faire.

 

MÉTHODE DE SAUVETAGE DE LIVRE MOUILLÉ

Matériel :

– un évier
– un rouleau de papier sulfurisé
– un pulvérisateur dont on aura rempli le réservoir d’eau

Étapes :

 1. Commencer par retirer tous les livres de la zone inondée, le plus vite possible pour qu’ils cessent de boire l’eau.

2. Bien trier les mouillés et les secs et isoler les livres secs.

3. Si vous avez un grand nombre de livres mouilles, placez-les dans un sac en plastique et mettez-les au congélateur pour arrêter la fuite de l’encre et le séchage qui va coller les pages. Lorsque vous n’avez plus de place au congélateur, mettez vos livres en sacs dans le frigidaire.

4. Commencez par traiter les livres très mouillés. Découpez des feuilles de papier sulfurisé de la taille des pages du livre. Autant de feuilles que d’espace entre deux pages.

5. Placez une feuille de PS (papier sulfurisé) entre la couverture et la première page.

6. Ouvrez chaque page très délicatement en la saisissant à chaque coin simultanément et en tirant très doucement. Si ça coince et que ça risque de déchirer, pulvérisez de l’eau dans l’interstice et recommencer la manip.
Si vous trouvez de la boue, pulvérisez et essuyez.

7. Une fois chaque page tournée, placez une feuille de PS jusqu’à la fin.

8. Faites sécher le tout dans un endroit bien aéré pour ne pas que le livre moisisse, au soleil, sur un radiateur.

SI VOTRE LIVRE A SÉCHÉ et que ses pages collent :

1. le seul moyen est de le retremper. Je sais… c’est barbare… mais c’est l’unique moyen que nous connaissons pour décoller les pages.

2. Reprendre au numéro 4.

 

VOS EXPÉRIENCES, vos témoignages :

Nous serions vraiment très intéressés de collectionner ici, dans vos commentaires, des trucs et astuces qui pourraient servir à tous ceux qui malheureusement ont du faire face à ce type de catastrophe.
N’hésitez pas à partager avec nous vos idées, et témoignages.

 

*   *   *

Last week, Tricotin.com’s workshop got flooded. Water came through the door and carrying mud it destroyed a lot of things on its way: yarn, textile books, spinning wheels’ feet, weaving looms and other treasures. 

Because there is always something good coming out of any bad situation, we decided to share with you all the tricks and methods we have learnt along the way.

When water came in, we weren’t around. Slowly but surely, water made it way reaching 20cm high in some places. Then slowing leaving as it came, it left a layer of dark mud. 

Our first reflex when we saw what happened was to quickly grab the piles of books carefully organised by themes which were quietly waiting for the bookshelf we were in the middle of building… Each pile was slowly soaking up water. 
Running with our slippery gum boots, we organised a human chain with a sorting station at the end: “wet” “not wet “. The dry books were piled up in another room as well as we could and the wet ones were put on small oil-heaters. 

When the insurance guy came, he explained that he was specialised in museums, art galleries and private collection. With this type of clients, when a damage such as that one happens, his company brings up massive freezers! Wait what? Well, this is when he gave us the tricks of the trade which I am going to share with you here. He told us that our method was not good at all…

We have tested the method. Don’t expect huge miracles because of course, when a book has taken a mud bath… well, it will never be the same again. What you can do for the most precious books, is to make them readable again and avoid the pages to get stuck together. This will avoid most page tearing and peeling but you will still have some damage even if you are extra carful some books will suffer more than others.  It will depends on the quality of the paper, their binding and their ink. 

For this demo, we have used a poor unfortunate book about sewing: Sew! by Cath Kidston. It is a gorgeous book, a favourite of mine. It is idea for beginners but also a good book to have for any passionate sewer who is after quick and funny projects to make.

 

METHOD TO SALVAGE BOOKS AFTER A FLOOD

What you need:

– a sink
– 1 baking paper roll
– a water spray 

Steps :

 1. Start by taking all books of the flooded ground as soon as you can for them to stop soaking up water. 

2. Make sure to separate the dry piles from the wet ones.

3. If you have a large number of wet books, you will not be able to attend to them all at once. Place the most precious ones in a separate plastic bag and put them in the freezer. This will stop the ink to bleed and the pages to stick together when they will dry. If you run out of space in your freezer, put your books (still in bags) in your fridge.

4. Cut baking paper sheets of the same size as the book pages. As many pages as there are spaces between the pages. As you cannot count, make batches of 10. Run the scissors (good paper ones) quickly on a line leaving the space of a page to your left. It can be pretty quick if your scissors are good.

5. Place a sheet of baking paper between the first page and the cover.

6. Open each page very slowly and delicately, grabbing both corners: one in each hand. If the page resists, there is a risk of peeling. In that case, use your water spray and wet the space you can make between the pages. Start again lifting the page.  
If you find mud, clean it with a sponge.

7. Once each page turned, place a baking paper sheet until the end.

8. Leave the book to dry in a well aired place in the sun or on a heater.

 

IF A BOOK HAS DRIED and its pages are stuck together:

1. the only way is to soak the whole book in clean water. I know… it sounds barbaric… but it seems to be the only way to separate the pages without peeling. 

2. Restart at #4.

 

YOUR OWN TIPS and TRICKS, share with us:

We would be very interested to know what you think about this solution and what your techniques are. It will help a lot of people struggling to salvage their precious books.
Feel free to tell us your story.

10 Comments
  • Catherine says:

    Quel dommage, tous ces trésors abîmés… Enfin, merci pour le truc du congélateur. Je n’y aurais jamais pensé.

  • hibiscus says:

    Quel travail ! de grosses pertes certainement
    (j’ai eu cet “incident” voici 3 sem. avec machine à laver -son bouchon du bas, avec les vibrations, s’est éjecté et celle-ci en plein travail et pleine, s’est vidée- incident en imm. collectif- pouah !!
    mon truc : là, seulement éponger à vitesse grand V). – Je compatis. –

  • AnnickC says:

    Merci pour l’info et surtout je vous envoie tout mon soutien dans cette galère…
    J’aime beaucoup votre newsletter.

  • Sylvie says:

    Merci infiniment de partager ces astuces avec nous ! Je suis tellement attachée à mes livres que je ne saurai pas les jeter en pareilles circonstances. Savoir comment les sauver me sera très utile même si leur aspect initial ne peut plus être retrouvé. Ce qui compte pour moi, c’est leur précieux contenu : je garde des livres qui sont dans des états pitoyables…
    Je compatis donc à votre douleur de voir vos livres ravagés et je vous souhaite bon courage pour leur sauvetage.
    Encore un grand merci !
    Amitiés,
    Sylvie

  • Martine says:

    Merci d’avoir partagé suite à votre triste expérience
    Bon courage !

  • cochet says:

    Merci pour ce partage généreux d’une méthode intelligente et utile.

  • maryy says:

    Bonjour, Je comprends et je compatis vraiment à ce que vous avez dû ressentir devant l’ampleur de la catastrophe. Les livres sont pour moi un trésor inestimable, même des livres de tricots ou autres loisirs créatifs !
    Je ne peux vous aider en rien, mais étant bibliothécaire je connais des produits qui sont spécialement concus pour la réparation et l’entretien des livres. Si cela peut vous aider je vous donne l’adresse du site ou noius achetons ces produits pour nos livres. Etant du matériel professionnel, c’et un peu cher mais de très grande qualité et ces produits ne se détériorent pas avec les années.
    https://www.filmolux.com.fr/Document/2/Accueil/ sur cette page “Document” il suffit de cliquer sur “nos produits” pour afficher un menu déroulant qui propose une liste de produits selon ce que l’on veut faire !
    Voilà, en vous souhaitant bon courage pour tout ce travail de restauration !

  • Nelly says:

    Je suis admirative devant votre réaction face à ce désastre. Chapeau bas !
    Merci pour ce temps passé à nous faire partager votre expérience et bon courage à vous avant le nouveau départ !

  • Solberry says:

    Je me joins aux internautes précédentes pour vous remercier pour ce partage que je m’empresse de sauvegarder…pour le cas où ! Et bon courage pour la lente sauvegarde !

  • Paty Guzman says:

    Je me joins à votre site avec joie, votre “partage” est excellent. Je me permets quelques commentaires. Pour le MATÉRIEL: un ou plusieurs ventilateurs, des bacs plastiques à fond plat, des buvards coupés un peu plus grands que le format des livres, des spatules fines, plates, non coupantes genre spatule de dentistes. Pour les ÉTAPES: poser les livres debout, ouverts, face au ventilateurs, les caler pour éviter qu’ils tombent et/ou se déforment, changer les buvards dès qu’ils sont humides (toutes les heures, sur plusieurs jours, et oui). Ne jamais réutiliser un buvard moisi, pas de soleil ni de chaleur. MISE EN PRESSE: vérifier que le livre est sec, le poser entre des planches en bois (aies) sur poids (5Kg et plus) quelques jours. Malheureusement, les dégâts des eaux sont fréquentes, les actions rapides, organisés, le travail en équipe et la solidarité ont permis la sauvegarde de nos livres (BnF) plus de 15 000 en 2004 et 2014.


Leave a comment

Your email address will not be published.


Post Comment

Subscribe/S'abonner via Email

Enter your email to receive notifications of new posts / Entrez votre email pour recevoir une notification à chaque nouvel article.